Un nombre croissant de familles sont tentées par la construction d’une maison en bois. Toutefois, avant de vous engager dans cette construction, certaines précisions essentielles doivent être apportées. La réalisation d’une maison en bois représente un investissement important. Il est donc essentiel d’être bien informé avant de prendre toute décision.


Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils sur les éléments à connaître avant de procéder a ce projet.

La maison en bois : quel type de construction ?

Plusieurs principes de base existent pour la construction de maisons en bois. Cependant, deux techniques de construction très répandues sont : la structure en bois massif et l’ossature bois (MOB).

La structure en bois massif

La structure en bois massif d’une maison à poteaux et poutres offre une très grande liberté architecturale. Ce principe de construction autoportante est basé sur la maison à colombages. Les poteaux et les poutres sont assemblés par tenons et mortaises, ce qui la rend très solide. L’avantage de cette maison est que le bâtiment peut être facilement démonté et remonté.

L’ossature bois (MOB)

L’ossature en bois est un type de construction qui a gagné en popularité ces dernières années en raison de ses nombreux avantages. L’un des principaux avantages de cette construction est sa rentabilité. La maison à ossature bois peut être réalisée sur quasiment tous les terrains, la construction est rapide et facile. En outre, ce type de maison est très économe en énergie, ce qui en fait une option intéressante pour ceux qui cherchent à construire une nouvelle maison.

Une maison en kit est souvent une construction à ossature, alors qu’une maison sur mesure est plus fréquemment une construction en bois massif.

La maison en bois en kit peut être construite avec un budget limité, mais uniquement par des personnes hautement qualifiées. La force et l’endurance sont nécessaires pour l’auto-assemblage d’une maison en kit, ainsi qu’une bonne compréhension du processus de construction. Les garanties offertes par les constructeurs de maisons en bois, notamment le cautionnement décennal, permettent de prouver l’achèvement complet du chantier, ce qui est apprécié par les banques et les compagnies d’assurance.

Lire l’article sur le choix entre une véranda et une pergola

Le choix d’un constructeur de maisons en bois

Pour bâtir une maison en bois, il est nécessaire de faire appel à un constructeur professionnel. Avec un tel choix de constructeurs, il est souvent difficile de faire confiance à l’un d’entre eux. Cependant, il existe des moyens de réduire le champ de vos recherches et de trouver le bon constructeur pour votre projet. L’une d’elles consiste à rechercher une entreprise qui détient des certifications d’organisations professionnelles. Ces certifications montrent que l’entreprise a été contrôlée par un organisme indépendant et qu’elle répond à certaines normes.

Vérifiez si les termes « CTB Constructeur bois » par exemple ou « CTB Bardage Bois », qui vous permettent d’évaluer la qualité et la taille du bardage, sont présents. Il est également judicieux de demander au constructeur des références de clients précédents. Cela vous donnera une idée de la qualité de son travail.

Le coût de cette construction au mètre carré varie en fonction du lieu et des tarifs pratiqués par un constructeur. En effet, les services associés peuvent être estimés en fonction des résultats d’une étude préalable menée par les experts de votre région. L’utilisation de matériaux de haute qualité dans la construction d’une maison en bois nécessite une solide compréhension.

L’espace plus important dans une maison en bois

Les architectes et les constructeurs continuent de débattre des mérites des maisons en bois par rapport aux maisons faites de matériaux plus traditionnels. Certains partisans des maisons en bois affirment qu’elles sont plus spacieuses que leurs homologues.

En comparaison avec d’autres techniques de construction plus traditionnelles, la maison à ossature en bois possède des murs plus fins et présente le même degré de résistance et d’isolation. La construction à ossature bois, en revanche, permet d’incorporer l’isolation directement dans le mur, ce qui donne des murs globalement plus minces. En conséquence, cette méthode offre une sensation de plus grande ouverture, en raison de la réduction de l’espace occupé par les matériaux dans les murs.

La brique isolante monomur représente une solution de construction et d’isolation deux en un. Elle permet de réduire l’épaisseur des murs tout en offrant une isolation performante.

Maison en bois: les performances en matière d’isolation

La maison à ossature bois est appréciée pour ses excellentes performances thermiques. Le bois massif utilisé dans l’ossature de ces maisons permet de supprimer les ponts thermiques, qui sont des chemins de chaleur conducteurs reliant l’intérieur et l’extérieur d’un bâtiment. En conséquence, les maisons à ossature bois sont généralement plus efficaces sur le plan énergétique que leurs homologues en béton. Mais tous les modèles de maisons en bois ne sont pas égaux en termes de performances thermiques.

Certes, les meilleures solutions offrent des résultats inégalés, mais la maison à ossature bois la plus simple ne se compare pas forcément à une maison en maçonnerie bien isolée. La maison en bois, quant à elle, possède d’excellentes propriétés isolantes et est composée d’un matériau qui a une faible inertie. En conséquence, cette maison en bois se réchauffe davantage mais ne transmet pas autant de chaleur qu’une maison en maçonnerie bien construite.

Lire l’article sur comment acheter un rafraîchisseur d’air

Les coûts d’une construction en bois

Le bois est une ressource abondante en France, avec près de 30% de la surface du pays couverte de forêts de résineux ou de feuillus. En fait, le coût d’une construction en bois peut varier en fonction de plusieurs facteurs. Le type de bois est un facteur qui peut affecter le prix, certains bois étant plus chers que d’autres. En outre, l’accessibilité du site de construction peut également avoir une incidence sur le coût, car le transport du bois vers un endroit éloigné augmentera inévitablement le prix global.

La taille et la méthode de construction d’un projet peuvent également influencer son coût. Par exemple, un bâtiment de grande taille construit selon des méthodes traditionnelles sera généralement plus coûteux qu’une structure plus petite construite selon des techniques plus modernes. Les dépenses liées à la construction en bois ont été réduites grâce aux progrès des méthodes d’assemblage, des chaînes d’approvisionnement et, surtout, d’une amélioration de la chaîne de production.

Les critères de construction thermique nouveaux et assouplis ont réduit la différence de frais entre la construction en bois et la construction en maçonnerie. Cependant, vous assurez qu’une structure en bois est comparée équitablement à un autre système de construction plus courant. Procurez-vous plusieurs devis et comparez surtout des bâtiments aux rendements énergétiques similaires.

La maison en bois est-elle une construction contemporaine ?

Pendant des années, la maison de style chalet a été un choix populaire. Ainsi, ce matériau est toujours utilisé dans les projets de construction contemporains, dans une perspective d’esthétique et d’utilité. Les qualités exceptionnelles du bois en matière d’isolation naturelle constituent son principal avantage.

Le bois est un matériau qui est capable de respirer, ce qui lui permet de s’adapter plus facilement aux changements de température. En conséquence, les maisons en bois sont généralement plus agréables à vivre que celles construites avec d’autres matériaux.

Le bois est également un matériau merveilleux pour créer des maisons flexibles, légères et pleines d’imagination architecturale. De plus, il présente l’avantage d’être rentable grâce à sa faible exigence en matière d’entretien et de protection contre les catastrophes.