EDIT:
 

« Quand vous pouvez tourner une situation à votre avantage, c'est votre devoir d'Américain de le faire. Pourquoi les plus rapides gagneraient-ils les courses ou les esprits vifs au Scrabble ? Doit-on les laisser gagner uniquement parce qu'ils ont reçu un don de Dieu ? Moi, je dis : tricher est un don que l'homme se fait à lui-même. »

Charles Montgomery Burns,
« La montagne en feu », Les Simpson.

par Chung-Leng Tran

Lorsqu’il est question de sport, il est plus souvent fait allusion au spectacle (télévisé) qui se donne à voir qu’à la pratique sportive en soi. Sport et image font aujourd’hui très bon ménage tant et si bien qu’ils sont devenus difficilement dissociables. Ou pour l’exprimer autrement, le sport et sa représentation visuelle ne font plus qu’un. Par ailleurs, on associe beaucoup le sport à la compétition et à ses enjeux (1). Cette culture de la victoire issue du sport de haut niveau semble avoir envahi le reste de la société et notamment le monde de l’entreprise où il est demandé à chaque salarié d’être compétitif et battant. Pourtant, le sport est au départ une activité physique organisée autour des règles d’un jeu.

Valentina Loi, l’artiste que nous présentons dans Portfolio, axe son travail sur le thème des jeux et leur aspect ludique en réactivant notre faculté à jouer que nous avons tendance à perdre en grandissant. Quant aux textes consacrés au sport, ils font une large place au cinéma ("Godard, le tennis et la dialectique" de Sylvain Dreyer, "Watermarks" de Florence Pillet, "Dans la solitude du terrain de foot" de Daria Joubert et "Muhammad Ali : un boxeur à l'écran" de Chung-Leng Tran), mais l’art contemporain n’est pas en reste comme l’expose l’article de Jean-Baptiste de Beauvais sur la publication "La Beauté du geste". Le football est aussi très présent dans ce numéro (le travail d’Andrew McLeish sur un supporter du club anglais de Portsmouth, « Numéro 10 » d’Alice Marsal, « Paysage du football amateur » de Chung-Leng Tran, l’article de Daria Joubert précédemment cité), prouvant par là qu’il s’agit d’un sport éminemment populaire et incontournable.

Comme à chaque numéro d’EDIT:, nous publions dans la rubrique In:Edit le travail d’un artiste que nous souhaitons promouvoir et il s’agit cette fois-ci de "RUS", une série sur la Sibérie en noir et blanc et en couleurs du photographe Gert Jochems.

Le numéro 4 dédié au sport était préalablement prévu pour la fin du mois de juin, coïncidant ainsi avec le Mondial de football 2006, et l’équipe d’EDIT: s’était donc dans cette perspective préparée à une course de 400m. Plus le temps avançait et plus la distance s’allongeait. D’un 400m nous sommes passés à 800m et d’un tour de piste nous nous sommes retrouvés à faire un marathon ! La gestation de ce numéro n’a pas été simple et c’est le souffle un peu court (et avec un peu de retard) que nous sommes heureux de vous accueillir à nouveau sur le site d’EDIT:.
 

+++

Lancement du numéro 4 d'EDIT: dans le foyer du Centre Culturel Suisse de Paris (38, rue des Francs-Bourgeois 75004 Paris) le jeudi 12 octobre 2006 à partir de 18h.
 

Notes

(1) Le footballeur français, Thierry Henry, a déclaré durant la Coupe du Monde 2006 en Allemagne à une conférence de presse que, contrairement à la devise de Pierre de Coubertin, l’important n’était pas de participer, mais bien de gagner.
 

 

Pour commenter cet article, remplissez le formulaire :
 
Votre nom

 
Votre email (ne sera pas publié)

 
Votre commentaire